Click here to read this article in English (TESTING)

😡Une 'fille trouvĂ©e violĂ©e avec le cerveau' qui coule de la tĂȘte 'aprĂšs avoir Ă©tĂ© tuĂ©e par un bloc de bĂ©ton

Le corps de Janika Mallo a été découvert dans le parc Heinz à Cape Town, en Afrique du Sud.

Le corps à moitié nu d'une jeune fille de 14 ans a été retrouvé avec son "cerveau qui fuit" de son crùne aprÚs avoir été battu à mort avec un bloc de béton.

Janika Mallo a été découverte dimanche matin dans le jardin de sa grand-mÚre par des membres de la famille horrifiés qui pensaient qu'elle avait été violée parce que sa salopette avait été arrachée.

Le crùne de l'adolescente avait été si durement frappé, selon des proches, qui ont vu "son cerveau fuir" du cÎté gauche de son visage.

L'Ă©coliĂšre amicale vivait Ă  Heinz Park, au Cap town, en Afrique du Sud, avec sa mĂšre, Janine Mallo, 31 ans.

Janine, inquiĂšte, sanglota en se remĂ©morant leur derniĂšre conversation samedi vers 18 heures, aprĂšs s'ĂȘtre disputĂ©e.

Elle a dĂ©clarĂ©:«Je l’ai frappĂ©e au visage et lui ai dit qu’elle ne pouvait pas se rendre Ă  la compĂ©tition du club de football Ă  Portland, et c’est la derniĂšre fois que je l’ai vue vivante.«La derniĂšre chose que j'ai donnĂ©e Ă  mon enfant Ă©tait une tape sur son visage. Elle Ă©tait sur le chemin du retour, Ă  ma connaissance, la derniĂšre fois que j'ai entendu parler d'elle et de ses amis.

La police enquĂȘte sur un groupe de jeunes hommes «connus pour leurs mĂ©faits» dans le quartier de la ville.

Deux adolescents ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s.

La grand-mÚre de Janika, Pauline Butler, a confié à IOL:

«Sur les lieux, le jeune homme de 18 ans avait un comportement suspect et avait de nouvelles Ă©gratignures au cou. Donc, l’arrestation ne m’a pas surpris. Il a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©, l’autre a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© aussi."Ils appartiendraient tous les deux au groupe Hard Livings et nous savons qu'il y en a plus."

Le pÚre de Janika, Marlon Koopman, 38 ans, qui a vu sa fille pour la derniÚre fois il y a une semaine, a ajouté:

«Son visage a été battu avec une grosse brique. Je pense qu'elle a perdu connaissance et qu'ils l'ont ensuite violée."Ses slips étaient autour de ses chevilles. Sa poitrine était couverte, mais elle était nue sinon."

Le capitaine de police FC van Wyk, porte-parole de la police, a confirmĂ© qu’il enquĂȘtait sur le meurtre.

Il a déclaré:

«Les circonstances de la mort d'une jeune fille de 14 ans, dont le corps a Ă©tĂ© retrouvĂ© dimanche Ă  8h17, gisant dans la cour d'un local de la rue Chapini, Ă  Heinz Park, font l'objet d'une enquĂȘte.«Une affaire de meurtre a Ă©tĂ© enregistrĂ©e pour enquĂȘte. Une autopsie sera effectuĂ©e pour dĂ©terminer la cause du dĂ©cĂšs."Des experts en scĂšnes de crime cherchent des indices sur la scĂšne. Les dĂ©tectives suivent toutes les pistes en vue de rĂ©soudre ce problĂšme."

Hier, des habitants ont manifesté devant le tribunal local pour demander que justice soit rendue pour Janika. Ils portaient des pancartes et soutenaient la famille de l'adolescent.

La police a également révélé qu'un total de 179 683 crimes contre des femmes et 45 229 contre des enfants avaient été rapportés au cours de l'exercice 2018-19.