Click here to read this article in English (TESTING)

😱Une Ă©tudiante en mĂ©decine se suicide en prenant une dose trop Ă©levĂ©e de cafĂ©ine: elle dĂ©cĂšde dans les couloirs de l’universitĂ©

Une Ă©tudiante en mĂ©decine Ă  l’universitĂ© de Salford, aux États-Unis, s’est suicidĂ©e de façon tragique.

Sophia Benning, 24 ans, se serait servie de ses connaissances dans la matiÚre pour prendre une dose trois fois supérieure à la dose létale pour mettre fin à ses jours.

Sur les rĂ©seaux sociaux, elle avait postĂ© des messages noirs avant de passer Ă  l’acte.

Cette brillante étudiante avait posté sur Reddit une série de messages qui dises,

« Je suis fatiguĂ©e de mettre un masque. J’en ai marre de sourire faussement alors que je meurs Ă©motionnellement »,

 avait-elle indiquĂ©.

 Â« J’agirai avant la semaine prochaine, ce lundi. Je suis prĂȘte Ă  partir, je n’ai plus rien et je n’arrĂȘte pas de penser au suicide et Ă  la nĂ©cessitĂ© de partir. »

Le 19 mars dernier, elle a Ă©tĂ© retrouvĂ©e morte, rapporte l’enquĂȘte.

La jeune femme Ă©tait atteinte du syndrome d’Asperger, un trouble autistique. MalgrĂ© cela, elle rĂ©ussissait brillamment Ă  l’universitĂ© et au collĂšge.

 La famille avait fait part de son inquiĂ©tude les semaines prĂ©cĂ©dant sa mort car elle ne donnait plus aucunes nouvelles sur les rĂ©seaux sociaux.

Ils avaient ensuite été alarmés par le petit ami de la jeune femme qui avait vu les publications de Sophia sur Reddit.

AmenĂ©e Ă  l’hĂŽpital le 18 mars, elle a rapidement reçu l’autorisation de rentrer Ă  la maison et de consulter un mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste.

 Ă€ son retour, elle Ă©tait mĂȘme optimiste et elle riait.

 Â« Sarah a dit qu’elle semblait de bonne humeur, qu’elle riait de la difficultĂ© de se garer et de l’impossibilitĂ© de trouver une place prĂšs des urgences »,

raconte le papa.

« Lorsqu’elle disait qu’il valait mieux qu’elle soit morte, elle le disait Ă  la lĂ©gĂšre, en rigolant. Personne n’aurait pu se douter de ce qu’elle allait faire.  »