Click here to read this article in English (TESTING)

😢Une étudiante en médecine se suicide en prenant une dose trop élevée de caféine: elle décède dans les couloirs de l’université

Une étudiante en médecine à l’université de Salford, aux États-Unis, s’est suicidée de façon tragique.

Sophia Benning, 24 ans, se serait servie de ses connaissances dans la matière pour prendre une dose trois fois supérieure à la dose létale pour mettre fin à ses jours.

Sur les réseaux sociaux, elle avait posté des messages noirs avant de passer à l’acte.

Cette brillante étudiante avait posté sur Reddit une série de messages qui dises,

« Je suis fatiguée de mettre un masque. J’en ai marre de sourire faussement alors que je meurs émotionnellement »,

 avait-elle indiqué.

 Â« J’agirai avant la semaine prochaine, ce lundi. Je suis prête à partir, je n’ai plus rien et je n’arrête pas de penser au suicide et à la nécessité de partir. »

Le 19 mars dernier, elle a été retrouvée morte, rapporte l’enquête.

La jeune femme était atteinte du syndrome d’Asperger, un trouble autistique. Malgré cela, elle réussissait brillamment à l’université et au collège.

 La famille avait fait part de son inquiétude les semaines précédant sa mort car elle ne donnait plus aucunes nouvelles sur les réseaux sociaux.

Ils avaient ensuite été alarmés par le petit ami de la jeune femme qui avait vu les publications de Sophia sur Reddit.

Amenée à l’hôpital le 18 mars, elle a rapidement reçu l’autorisation de rentrer à la maison et de consulter un médecin généraliste.

 Ã€ son retour, elle était même optimiste et elle riait.

 Â« Sarah a dit qu’elle semblait de bonne humeur, qu’elle riait de la difficulté de se garer et de l’impossibilité de trouver une place près des urgences »,

raconte le papa.

« Lorsqu’elle disait qu’il valait mieux qu’elle soit morte, elle le disait à la légère, en rigolant. Personne n’aurait pu se douter de ce qu’elle allait faire.  »