Tableau de bord

😰 Une Ă©glise s’est retrouvĂ©e dĂ©truite par le feu pour avoir dĂ©fiĂ© les restrictions contre le coronavirus

L'incendie d'une Ă©glise dans le nord du Mississippi cette semaine fait l'objet d'une enquĂȘte pour incendie criminel car aprĂšs que les pompiers ont Ă©teint l'incendie dans la matinĂ©e du 21 mai, la police a trouvĂ© un message peint Ă  la bombe sur le sol prĂšs des portes de l'Ă©glise.

« On parie que vous resterez à la maison maintenant, bandes d'hypocrites », a déclaré le message.

La police a Ă©galement trouvĂ© une bombe de peinture blanche et une lampe de poche sur les lieux. Aucun suspect n'a Ă©tĂ© identifiĂ© pour l'instant, mais les enquĂȘteurs inspecteront la scĂšne vendredi, le 22 mai.

Il est à noter qu'une photo du graffiti semble montrer un symbole atomique avec un « A » au centre, qui est parfois utilisé comme logo pour des groupes athées.

L'église en question avait poursuivi la ville de Holly Springs, Missouri, arguant que son ordre de rester à la maison avait violé le droit de l'église à la liberté d'expression et a entravé la capacité de ses membres à prier. Le pasteur de l'église, Jerry Waldrop, avait aussi confronté des responsables de la ville lors d'une manifestation dans un Walmart local.

Le juge Michael P. Mills a Ă©crit qu'il craignait que l'Ă©glise « agisse d'une maniĂšre excessivement imprudente et cavaliĂšre et avec un respect insuffisant vis-Ă -vis l'Ă©norme crise sanitaire que reprĂ©sente la pandĂ©mie de Covid-19 ». Il a donc refusĂ© de cĂ©der Ă  la demande de l'Ă©glise qui fit une requĂȘte que les croyants puissent se rendre Ă  l'Ă©glise. Il a toutefois autorisĂ© les services de l'Ă©glise en voiture.

Les arguments autour l'organisation des services religieux sont devenus de plus en plus controverses ces derniĂšres semaines. Certaines Ă©glises du Minnesota ont dĂ©clarĂ© qu'elles reprendraient leurs services au mĂ©pris des ordres du gouverneur tandis qu'une autre Ă©glise au Caroline du Nord a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©e pour avoir autorisĂ© des rassemblements religieux Ă  l'intĂ©rieur suite Ă  l'interdiction du gouvernement regardant le sujet.

Le gouverneur du Mississippi, Tate Reeves, a quant à lui déclaré sur Twitter qu'il était « trÚs triste et furieux » à propos de l'incendie.