Tableau de bord

🦠 Une centaine d’enfants britanniques souffrent d’une mystérieuse maladie inflammatoire

Environ une centaine d'enfants ont été hospitalisés pour un mystérieux « syndrome inflammatoire ». La maladie démontre une forte ressemblance à la maladie de Kawasaki, une maladie rare qui provoque des éruptions cutanées et une bouche et des yeux rouges.

Les médecins ont révélé que ces enfants, la plupart âgés de cinq à 15 ans, sont tombés gravement malades, une condition qui semble apparaître jusqu'à un mois après avoir attrapé le coronavirus.

Ce syndrome s'avère être très rare dans le milieu médical. Malgré le fait qu'il n'a pas encore fait aucune victime directe en Bretagne, les docteurs soulignent qu'une partie des patients atteint de cette condition pourrait faire recours aux soins intensifs.

Il est à noter que tous les patients ont une passé positif lié au virus. Les scientistes pensent que la maladie pourrait être la conséquence du système immunitaire qui se détraquerait après avoir combattu le coronavirus ainsi provoquant une deuxième maladie quelques semaines plus tard.

Neanmoins, les poumons des jeunes patients semblent non-affectés, et pas que. Beaucoup d'entre eux ont eu un résultat négatif lorsqu'ils se sont fait testes pour le Covid-19.

Les experts, quant à eux, troublés par l'occurrence de ces derniers faits, restent buter sur l'idée que la maladie soit causée par le COVID-19 même si les scientistes ne peuvent pas encore le prouver.