Tableau de bord

😠 Un enseignant, poursuivi pour des abus sexuels sur ses Ă©lĂšves, demande Ă  ĂȘtre castrĂ©

Mark Lua, 32 ans, a comparu mercredi 20 mai devant un Tribunal en Floride, aux Etats-Unis, pour des délits sexuels.

Ce professeur d'anglais au lycée Booker T. Washington de Pensacola, a eu des relations sexuelles avec une mineure et a agressé sexuellement une ancienne élÚve de 18 ans.

Il a également forcé une troisiÚme élÚve à lui envoyer une vidéo sexuelle. L'accusé choisissait ses victimes parmi les jeunes filles vulnérables.

« Il ciblait les filles qui venaient de foyers instables ou en difficulté » a précisé la procureure. « Il les manipulait et profitait d'elles parce qu'il était enseignant. » a-t-elle ajouté.

Durant l'audience, l'accusĂ© a fait une demande insolite. Il a demandĂ© au magistrat d'ĂȘtre castrĂ© pour le punir.

« Je crois que la punition est nĂ©cessaire, et je demande la castration chimique non seulement comme punition mais aussi comme acte de solidaritĂ© pour montrer combien je suis dĂ©solĂ© pour tout. Si votre honneur le veut bien, je suis mĂȘme prĂȘt Ă  subir une castration physique si cela me permet de rester Ă  la maison et d'Ă©lever ma fille. » a expliquĂ© le prĂ©venu.

Mais le Juge n'a pas rĂ©pondu Ă  sa requĂȘte et l'a condamnĂ© Ă  12 ans de prison.

Lors de l'audition, Lua a Ă©galement rĂ©vĂ©lĂ© qu'il souffrait de la neurofibromatose, une maladie qui provoque des tumeurs. Mais la procureure a rĂ©torquĂ© « Cela ne vous a pas empĂȘchĂ© d'abuser de jeunes filles ».

Read more...