Tableau de bord

🙏 TragĂ©die d'un mĂ©decin saoudien Ă  La Mecque, mort du coronavirus Ă  43 ans

La Mecque: Des collĂšgues, amis et famille ont fait leurs adieux lundi Ă  un hĂ©ros des soins de santĂ© saoudien qui a aidĂ© d'autres personnes Ă  combattre le coronavirus, pour y succomber lui-mĂȘme.

Khaled Al-Husseini Al-Sharif, 43 ans, infirmiÚre à l'hÎpital King Abdul Aziz de La Mecque, est tombée malade il y a un mois et a eu des difficultés respiratoires. Il a été transféré aux soins intensifs et placé sous ventilateur, mais son état s'est détérioré et il est décédé dimanche.

Les personnes en deuil lors des funérailles d'Al-Sharif lundi ont rappelé un professionnel de la santé dévoué et courageux qui a passé sa vie dans les services de santé et dont le dévouement au devoir n'a jamais faibli.

Le corps mĂ©dical "ressent un profond chagrin pour la perte d'un de ses hĂ©ros, mais en mĂȘme temps fier de Khaled qui a gravĂ© son nom parmi ceux qui se sont tenus au premier plan pour lutter contre la pandĂ©mie", a dĂ©clarĂ© Wael Motair, chef de la santĂ© Ă  Makkah.

Motair a décrit l'homme mort comme l'une des meilleures infirmiÚres de l'hÎpital et un modÚle inspirant pour les autres.

Le frÚre d'Al-Sharif, Hussein, également infirmier, a déclaré que dÚs que Khaled avait montré des symptÎmes de la maladie, il s'était isolé de sa famille pour ne pas la transmettre.

Il a commencé à se plaindre de difficultés respiratoires et a développé des lésions rénales aiguës et des problÚmes dans d'autres fonctions vitales. Son immunité était faible et il souffrait de diabÚte, qu'il a développé il y a quelques mois.

Khaled, qui avait deux frĂšres et une sƓur, Ă©tait infirmiĂšre depuis 15 ans. Il laisse derriĂšre lui un fils de sept ans, Ghali.

Read more...