Tableau de bord

😱 Lutte antiterroriste : une attaque fait 8 morts

Les armées ivoiriennes et burkinabÚ ont lancé une offensive à la frontiÚre entre les deux pays dans le cadre de la lutte contre le djihadisme. Cette offensive a été baptisée "Opération Comoé", du nom du fleuve qui traverse la CÎte d'Ivoire et le Burkina Faso.

Bilan, huit djihadistes prĂ©sumĂ©s tuĂ©s, 38 suspects interpellĂ©s, une base dĂ©truite
 selon le communiquĂ© transmis Ă  l'AFP par l'Etat major de l'armĂ©e ivoirienne. Selon l'agence de presse, la base dĂ©truite est celle d'Alidougou au pays de Roch Marc KaborĂ©, 24 des suspects interpellĂ©s proviennent du mĂȘme lieu, contre 14 en CĂŽte d'Ivoire.

« Base terroriste d'Alidougou [Burkina Faso] dĂ©truite. 8 terroristes tuĂ©s, 24 suspects interpellĂ©s au B. F. [Burkina Faso)], 14 en C. I. [CĂŽte d'Ivoire], mis Ă  la disposition des services de renseignement par l'Etat major de l'armĂ©e ivoirienne (
) Plusieurs armes, munitions, clĂ©s USB, tĂ©lĂ©phones portables ont Ă©galement Ă©tĂ© « saisis sur la base d'Alidougou », a-t-elle rapportĂ©.

C'est la premiÚre opération conjointe entre les deux armées. « La zone est sous contrÎle » ajoute l'armée ivoirienne, qui " évoque la « satisfaction des deux Etats-majors » et les « excellents résultats obtenus grùce à la parfaite coordination entre les deux armées ».

Read more...