Click here to read this article in English (TESTING)

😢Les vacances en Égypte tournent au drame pour Lara et Richard: leur bébé de 20 mois se bat pour sa vie après avoir mangé au buffet

Richard Holt, 33 ans, et Lara Wilcocks, 35 ans, ne pensaient pas que leur voyage à Hurghada, en Égypte, durerait aussi longtemps. Ils sont au chevet de leur fils de 20 mois à l’hôpital depuis 21 jours. Cillian a, comme toute la famille, contracté la bactérie d’E. Coli, mais a connu des complications. Désormais, les parents sont dans l’attente d’une évolution.

Cillian Holt était le cinquième membre de la famille à être touché par la bactérie E. Coli, qui peut parfois entraîner des gastro-entérites, des infections urinaires, des méningites ou des septicémies. Ici, le petit bébé de 20 mois souffre en fait d’insuffisance rénale aiguë et est dès lors sous dialyse. Il avait été transporté d’urgence à l’hôpital lorsqu’il était apparu « sans vie et disloqué ».

La famille estime que la bactérie a été contractée à l’origine au buffet de l’hôtel où elle résidait. La colère est d’autant plus grande pour les parents qu’il s’agissait d’un séjour à 2800 euros. Le bébé a souffert de deux crises convulsives et a subi une opération exténuante de quatre heures, avec en plus trois transfusions sanguines et deux transfusions de plaquettes depuis son hospitalisation.

Désormais, les parents se demandent si leur tout-petit devra subir une greffe rénale. « C’est quelque chose qu’on ne pense jamais qu’on va devoir vivre, c’est déchirant. Ses reins ne fonctionnent toujours pas, donc on se demande s’il va avoir besoin d’une greffe. Nos trois enfants sont tombés malades, mais nous ne pensions pas que l’un d’entre eux était en train de mourir, c’était un cauchemar », raconte le papa Richard. « C’est dingue que tout cela arrivait alors que l’on pensait profiter de nos vacances.  »

En effet, le couple et ses trois enfants avaient réservé un séjour tout compris au Jaz Bluemarine Resort le mois dernier. C’est après le repas du troisième au buffet du restaurant que tout le monde a été pris de crampes et de diarrhées. S’il pointe d’abord les boissons qu’il a consommées ce jour-là, il réalise par la suite que ce sont bel et bien les repas qui sont à l’origine de ce mal. L’hôtel a affirmé que la maladie avait pu être causée par des repas consommés en dehors de l’hôtel, mais aussi par la chaleur, un coup de soleil ou la piscine.

Un porte-parole de TUI UK a indiqué qu’ils avaient été informés de la situation et que, sur recommandation du service de la santé publique britannique, une enquête avait été ouverte.