Click here to read this article in English (TESTING)

Les médecins renvoient Kessie (4) à la maison: retrouvée convulsionnant avec de la mousse à la bouche, la petite fille meurt d’une septicémie

Une fillette de 4 ans est décédée après que des médecins l’aient renvoyée à la maison.

C’est une triste histoire que rapporte le Mirror. Souffrant d’une température élevée, d’une fréquence cardiaque élevée et de convulsions, la petite Kessie a été emmenée d’urgence à l’hôpital.

 

Originaire de Datford, en Angleterre, la fillette a été renvoyée chez elle par les médecins. Le diagnostic des urgentistes a conduit au pire : la santé de Kessie ne s’est pas améliorée. La petite fille est décédée deux jours plus tard d’une crise cardiaque, causée par une septicémie.

 

Sa maman Marie l’a découvert convulsionnant avec de la mousse à la bouche et les yeux se retournant. Emmenée une deuxième fois à l’hôpital pour enfants, il était déjà trop tard…

 

« La perte d’un enfant est tragique et nous avons examiné en détail le traitement que Kessie a reçu à l’hôpital en 2017. Nous reconnaissons que nous n’avons pas bien fait les choses et avons pris plusieurs mesures depuis pour améliorer la sensibilisation, le dépistage et le traitement de la septicémie. Nous aimerions envoyer à nouveau nos condoléances et nos excuses aux parents de Kessie » a réagit l’hôpital de Datford.

 

Pour la maman de la fillette, « rien ne peut se comparer à la mort d’un enfant ». Marie veut néanmoins faire bouger les choses : « Nous voulons que l’hôpital partage les leçons tirées de leur enquête afin que personne n’ait à souffrir autant que nous ».