Tableau de bord

🚬 Les fumeurs sont-ils moins à risque de mourir du Covid-19 ?

Le fait que les fumeurs soient ou non moins susceptibles de contracter le Covid-19 fut ĂȘtre une grande controverse depuis le dĂ©but de cette pandĂ©mie. Une sĂ©rie de recherches menĂ©es a montrĂ© que les fumeurs courent moins de risques de contracter le coronavirus.

Selon une autre Ă©tude rĂ©cente menĂ©e au Mexique, les fumeurs sont en effet moins susceptibles d'ĂȘtre diagnostiquĂ©s avec le Covid-19 que ceux qui n'ont jamais touchĂ© Ă  une cigarette, chose que les experts ont qualifiĂ© de bizarre et a dĂ©clarĂ© que cela mĂ©ritait une enquĂȘte plus approfondie.

Ils ont analysĂ© les donnĂ©es de prĂšs de 90 000 patients et ont dĂ©couvert que les fumeurs Ă©taient Ă  23% moins susceptibles que les non-fumeurs de recevoir un diagnostic du Covid-19. L'Ă©quipe a Ă©galement constatĂ© que les fumeurs infectĂ©s Ă©taient moins susceptibles d'avoir besoin de soins intensifs, d'ĂȘtre branchĂ©s Ă  un ventilateur ou mĂȘme de mourir.

Les rĂ©sultats corroborent la thĂ©orie que les fumeurs sont en quelque sorte protĂ©gĂ©s contre le Covid-19. Les donnĂ©es de la Grande-Bretagne, des États-Unis, de la Chine et de l'Italie suggĂšrent la mĂȘme chose.

Les scientistes commencent Ă  croire que la nicotine peut empĂȘcher le coronavirus de pĂ©nĂ©trer dans les cellules, empĂȘchant ainsi l'infection en premier lieu. D'autres disent que la nicotine peut contrĂŽler le systĂšme immunitaire, l'empĂȘchant de rĂ©agir dangereusement Ă  l'infection - un phĂ©nomĂšne qui tue de nombreux patients atteints du Covid-19.

Les médecins souhaitent tester les patchs de nicotine dans la lutte contre Covid-19.

Toutefois, ils sont tous contre l'encouragement Ă  fumer du tabac en raison de ses dangers connus.