Tableau de bord

⚠ L'Amérique est déterminée à finir Huawei mais ce dernier ne compte pas rester bras croisés

Une nouvelle escalade du conflit technologique aura de graves conséquences pour l'industrie technologique.

Il y a un an, l'Amérique a interdit à ses entreprises de haute technologie de faire des ventes à Huawei, un fabricant chinois de smartphones et d'infrastructures de réseaux mobiles.

Les responsables américains craignent que les réseaux téléphoniques alimentés par Huawei puissent aider l'espionnage chinois (quelque chose que l'entreprise nie), et sur les performances technologiques croissantes de la Chine en général.

Mais l'embargo s'est révélé faible. Les échappatoires ont permis aux entreprises américaines de continuer à approvisionner Huawei à partir de leurs usines à l'étranger.

Les revenus de la firme chinoise ont augmenté de 19% en 2019, à 123 milliards de dollars et grâce à ses efforts de stockage de pièces, ses achats auprès des fournisseurs américains ont augmenté de 70%, ou à 19 milliards de dollars.

Néanmoins, le 15 mai, l'Amérique a annoncé de nouvelles règles qui ciblent les micro-puces internes de Huawei. Ces micro-puces servent à alimenter de nombreux produits de l'entreprise.

Les règles précisent qu'aucun outil américain ne peut être utilisé pour fabriquer les produits Huawei. Étant donné que chaque grand fabricant de puces utilise des outils américains, l'effet est de paralyser complètement Huawei.

Suite à ces décisions Américaines, le géant chinois a dénoncé une décision « maléfique » qui « menace d'affaiblir l'ensemble de l'industrie dans le monde ».

En effet, le 15 mai, le smic et le TSMC, qui sont les plus grands fabricants de puces chinois, a déclaré qu'ils vont entreprendre plusieurs investissements en terme de milliers de dollars afin d'agrandir les opérations de ces entreprises.

De plus, la Chine pourrait rétorquer en restreignant les entreprises technologiques américaines qui font de l'argent sur le continent, y compris Apple.

La guerre technologique est garantie de rendre l'industrie des puces moins efficace. La grande question est de savoir si l'Amérique perdra sa domination initial en utilisant l'influence technologique.

Les faucons américains, quant à eux, pensent clairement que la possibilité de faire exploser les armes de Huawei et de ralentir le développement technologique de la Chine vaut ce risque à long terme.

Read more...