Tableau de bord

đŸ˜± La retraitĂ©e s'est blessĂ©e volontairement en se cognant la tĂȘte contre la vitre du commerçant

Une femme de 75 ans avait porté plainte samedi soir aprÚs avoir été agressée par un commerçant à Saint-Laurent-du-Var, dans les Alpes-Maritimes.

Alors qu'elle prenait des photos d'un snack ouvert pendant le couvre-feu en raison de son activité de vente à emporter, le gérant l'avait, selon ses dires, tabassée.

Le visage tuméfié, la septuagénaire avait été transportée par les sapeurs-pompiers à la clinique Tzanck de Mougins.

Une enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte et a rĂ©vĂ©lĂ© que la retraitĂ©e a menti. En rĂ©alitĂ©, c'est elle l'agresseuse.

Elle s'était présentée sans masque et ivre dans le snack. Elle était entiÚrement dénudée sous un peignoir. Elle s'était mise à prendre des photos avant de cracher sur le restaurateur et son épouse.

Puis elle avait assĂ©nĂ© un coup de pied dans l'entrejambe du commerçant, avant de se frapper volontairement la tĂȘte contre la vitre du commerce, s'occasionnant elle-mĂȘme ses blessures.

Suite à ces nouveaux éléments, l'affaire a été classée sans suite par le parquet

Read more...

Read more...