Tableau de bord

đŸ˜± La nounou qui avait dĂ©capitĂ© une fillette de 4 ans libĂ©rĂ©e aprĂšs 5 ans d'internement

Les faits s'étaient déroulés le 29 février 2016 à Moscou, en Russie.

Ce jour là, Gyulchehra Bobokulova, une nounou ùgée à l'époque de 38 ans, avait décapité Anastasia, la fillette de 4 ans qu'elle gardait.

Elle avait mis le feu Ă  l'appartement puis avait brandi la tĂȘte de la fillette dans les rues de la capitale en hurlant.

La meurtriÚre avait été déclarée irresponsable pénalement par les experts psychiatres et avait été internée.

Les parents d'Anastasia avaient contesté cette décision car la nourrice vivait avec la famille depuis plusieurs années et, selon eux, elle ne souffrait pas de troubles psychologiques.

AprÚs cinq ans d'internement en soins psychiatriques, la femme, ùgée aujourd'hui de 43 ans, a été remise en liberté. Les médecins ayant estimé qu'elle avait guéri de son trouble psychiatrique.

La mÚre de la victime avait déclaré il y a 5 ans : "Ma famille ne se sentira pas en sécurité si Bobokulova, est un jour libérée. Car, lors d'un interrogatoire, elle avait déclaré qu'elle avait l'intention de tuer toute notre famille."

Read more...