Tableau de bord

🦾 En France : des milliers de manifestants dans la rue malgré les interdictions

Plus de 23 000 manifestants ont battu le pavé dans le pays (Paris, Bordeaux, Lyon, Lille ou encore Rennes), surveillées de près par les autorités.

L'onde de choc provoquée par la mort de George Floyd aux États-Unis a continué de se propager, samedi 6 juin en France où des manifestations contre les violences policières se sont tenues dans plusieurs villes malgré les restrictions sanitaires et des interdictions.

Les actions visaient aussi à dénoncer le « racisme » et « l'impunité » qui règneraient au sein des forces de l'ordre en France.

« La France se noie dans son racisme. Nous dénonçons les violences policières et le déni de silence des institutions », a assuré Arkya Sedime, membre du collectif des Afro-descendants.

Selon le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Damien Abad, ce climat électrique fait craindre une aggravation de la « fracture » dans la société française et la montée d'une « haine anti-flics ».

À l'autre bout du spectre, Jean-Luc Mélenchon, chef de file des Insoumis, a quant à lui, pointé du doigt l'exécutif. « La racine de tout ça, c'est un pouvoir politique qui est dans la main des syndicats de police qui font ce qu'ils veulent ».

Read more...