Click here to read this article in English (TESTING)

đŸ˜ČDes parents en deuil dĂ©vastĂ©s par la dĂ©couverte du cercueil de son fils bourrĂ© d'ordures

Le fils de Manuel Hernandez est décédé peu de temps aprÚs sa naissance mais son corps aurait disparu

Un couple en deuil qui pensait avoir retrouvé le corps de son fils nouveau-né a été choqué d'ouvrir le cercueil et de constater qu'il était rempli de déchets.

Les parents dévastés affirment que l'hÎpital en charge du corps de leur fils leur a ensuite remis le corps d'un garçon différent au lieu du sien lorsqu'ils ont demandé le cadavre de leur fils.

Le fils de Manuel Hernandez est nĂ© le 9 aoĂ»t dans la municipalitĂ© d’Ocosingo, dans l’État du Chiapas, dans le sud du Mexique, mais a Ă©tĂ© conduit Ă  l’urgence d’un hĂŽpital voisin avant d’ĂȘtre transfĂ©rĂ© Ă  l’hĂŽpital gĂ©nĂ©ral de Palenque, en mauvaise santĂ©.

Le bĂ©bĂ© est mort le lendemain pour des raisons obscures et les mĂ©decins ont informĂ© M. Hernandez que le corps du garçon serait disponible pour ĂȘtre repris quelques heures plus tard.

Un membre de la famille de M. Hernandez serait retourné à l'hÎpital quelques heures plus tard et aurait ramené un cercueil blanc à la famille.

Cependant, quand ils ont ouvert le cercueil, ils auraient découvert qu'il était plein de sacs en plastique enveloppés dans un drap et que le corps n'était pas là.

Ils sont retournĂ©s Ă  l'hĂŽpital pour demander une explication oĂč ils se seraient apparemment rĂ©unis avec d'autres membres de la famille.

AprÚs des heures d'attente, les médecins auraient refusé de répondre aux questions des parents.

M. Hernandez et son épouse, qui n'ont pas été nommés dans les rapports, ont finalement reçu le corps d'un bébé mais ils affirment que ce n'est pas leur fils.

La secrĂ©taire Ă  la santĂ© a annoncĂ© l'ouverture d'une enquĂȘte sur les irrĂ©gularitĂ©s afin de sanctionner les coupables et de dĂ©terminer pourquoi les protocoles nĂ©cessaires n'ont pas Ă©tĂ© activĂ©s.

L’hĂŽpital n’a pas encore commentĂ© les revendications.