Tableau de bord

😔 Des Mauriciens bloquĂ©s sur des bateaux de croisiĂšre

Maurice, une nation insulaire de l'océan Indien au large de la cÎte est de l'Afrique, reste fermée aux membres d'équipage qui attendent de rentrer chez eux.

Gan Sungaralingum, 38 ans, et huit autres Mauriciens restent bloqués sur le navire Island Princess de Carnival Corp. AprÚs son transfert sur le navire aux Bahamas en avril, l'entreprise a cessé de payer Sungaralingum et ses collÚgues.

Depuis, ils ont été piégés à bord, traversant l'océan Atlantique pour déposer des membres d'équipage en Afrique du Sud, contournant leur pays d'origine et continuant vers le Sri Lanka et l'Indonésie.

Le gouvernement mauricien demande aux compagnies de croisiÚre de payer un hébergement de quarantaine de 15 jours et des tests pour l'équipage de retour pour un total de 1300 $ par membre d'équipage, selon un accord avec le secrétaire aux affaires étrangÚres fourni au Herald. Les membres d'équipage doivent rentrer chez eux à bord d'avions Air Mauritius affrétés par la compagnie.

"Je suis trĂšs déçu par les actions du gouvernement envers son propre peuple", a dĂ©clarĂ© Sungaralingum. «Ils ont mis un prix sur notre tĂȘte. J'ai honte de mon pays. »

Read more...