Tableau de bord

💊 Ce nouveau mĂ©dicament pourrait arrĂȘter la pandĂ©mie « sans vaccin » selon les scientistes Chinois

Un laboratoire chinois a mis au point un médicament qui aurait le pouvoir de mettre un terme à la pandémie de coronavirus.

Ce fameux mĂ©dicament, testĂ© par des scientistes de la prestigieuse universitĂ© chinoise de PĂ©kin, pourrait non seulement raccourcir le temps de rĂ©cupĂ©ration des personnes infectĂ©es, mais il pourrait mĂȘme offrir une immunitĂ© Ă  court terme contre le virus.

Le directeur de l'université en question a déclaré à que le médicament a était un succÚs au stade de l'expérimentation animale.

"Lorsque nous avons injecté des anticorps neutralisants à des souris infectées, la charge virale a été réduite d'un facteur de 2 500 aprÚs cinq jours, indiquant que le médicament a eu effet thérapeutique", a-t-il dit.

En effet, le mĂ©dicament utilise des anticorps neutralisants produits par le systĂšme immunitaire de l'humain pour empĂȘcher le virus d'infecter les cellules. L'Ă©quipe a eu recours a ces anticorps en isolant le sang de 60 patients rĂ©cupĂ©rĂ©s.

Selon une étude faite sur ces données, l'utilisation des anticorps offre effectivement un « remÚde » potentiel à la maladie et raccourcit le temps de récupération.

On espĂšre que le mĂ©dicament sera prĂȘt Ă  ĂȘtre utilisĂ© et Ă  temps pour toute Ă©pidĂ©mie hivernale potentielle du virus.

La planification de l'essai clinique est en cours et aura potentiellement lieu en Australie et d'autres pays car les cas d'infection ont diminué en Chine.